Ceux qui ont eut le bonheur d'assister à la pièce Le frichti de Fatou en mai 2012, lors du Mai des Libertés sur les femmes d'ici et d'ailleurs, se souviennent du talent de Faïza Kaddour. Elle revient cette année, accompagnée cette fois par un joueur de 'oud, Ziad ben Youssef pour nous entraîner sur les chemins de la Tunisie et du Liban et les rues de Marseille.                                                                                             

 

                                                                                         couverture

dimanche 16 mars

à 17h

à la salle de cinéma de Rians

par la compagnie  Tombés du ciel

 

 

Fa_za_Kaddour  Comédienne : Faïza Kaddour   Ziad_ben_Youssef

  Musicien : Zais ben Youssef

  Metteur en scène : Jean François Toulouse

 

 

 

 

  « Le travail engagé sur le Frichti de Fatou autour de la relation tradition et modernité d'une part et, d'autre part notre participation pendant plus de deux ans au spectacle « Les Mille et une nuits » sur Paris nous avaient motivés Faïza et moi à proposer un nouveau spectacle sur le monde arabe aujourd'hui et questionner les relations nord-sud de la Méditerranée.La formidable révolution des peuples des pays arabes qui est en train de se dérouler actuellement donne à notre projet une soudaine et extraordinaire résonance.A travers ce phénomène historique, nous avons envie de raconter l'existence de femmes qui se battent pour leur liberté, à côté de celle des hommes, et des migrations diverses qui s'opèrent autour de la méditerranée, et de le confronter à nos regards d'occidentaux.

Sh__razadePour cela nous sommes partis à la rencontre de femmes et d'hommes sur les trois rives de la Méditerranée (Maghreb, Proche-Orient et Marseille) pour y collecter des témoignages, des émotions, des récits et des contes. Ce matériau nous sert de base pour écrire ces épopées féminines, ces histoires d'existences qui se croisent autour de la grande Bleue.

 Nous artistes de Tombés du Ciel, nous avons le désir ardent aujourd'hui d'accompagner cet événement majeur de notre époque, et de le raconter dans une oeuvre théâtrale.L'écriture du spectacle est confiée à Faïza Kaddour, auteure du Frichti de Fatou (lauréat du CNT 2007) et de « Le Jour où je suis tombée amoureuse de ma mère » (lauréat de l'association Beaumarchais - SACD 2009).

C'est un spectacle écrit pour être joué par trois comédiennes et un musicien, en langue française avec des passages en langue arabe ; ce spectacle sera présenté également dans une version solo avec Faïza Kaddour accompagnée d'un musicien (festival « Seules en scène » au Théâtre de l'Ouest Parisien en mai 2014) et à Rians (Var) en mars 2014.

 Trois femmes face à un homme, telles trois Shéhérazade face à Shariar, racontent leurs rêves d'émancipation ou de liberté, entre réalisme cru et humour kitch coloré, mêlant les chants et poésies arabes au merveilleux des contes des Mille et Une Nuits. .

 Une forme simple, directe, festive et cathartique, au rythme de l'Histoire qui s'écrit sur les rives de cette mer où le théâtre est né il y a quelques millénaires, cette histoire qui n'en finit pas de s'écrire, qui se réinvente chaque jour, comme une scène immense où tragédie et comédie se côtoient ... »

 Jean-François Toulouse

 Et pour tout connaître de cette aventure suivez ce lien : http://www.tombesduciel.fr/  ou  http://tombesduciel.blogspot.com

la pièce sera suivie de la projection du film :

Wadjda            

             d'Haifaa al Mansour (Arabie Saoudite.) 

http://www.premiere.fr/film/Wadjda-3513112

 

 Un petit apéro sera proposé entre les deux représentations.

tarifs :

Les femmes et une nuit : 10 € et 8 €* (gratuits pour les moins de 18 ans) 

               Le film : tarif unique : 6 €

             

* tarif réduit : adhérents du Foyer Rural, précaires, étudiants...